La ville de Bourboug est située dans le Nord de la France, en Hauts de France. Cette commune est implantée à proximité de la ville de Dunkerque. Contactez la mairie pour vos démarches administratives.

Vente scooter particulier

Vous n’avez plus besoin de votre scooter ? Vous venez de craquer sur un modèle plus récent ? Vous avez donc décidé de le vendre à un particulier ! Consultez sur cette page toutes les informations à connaître sur la vente d’un scooter à un particulier. Cet article vous permettra de connaître tous les papiers à remplir et les conditions à respecter pour ne pas se faire avoir.

Les précautions à prendre pour vendre un scooter d’occasion

Avant de vous lancer dans la vente de votre scooter, nous vous conseillons de lire attentivement nos conseils ci-dessous.

  • Vous devez vérifier que votre contrat d’assurance inclus le prêt de votre scooter. Le potentiel acheteur va sûrement avoir envie de l’essayer. Si vous n’êtes pas confiant, vous pourrez l’accompagner en le suivant en voiture. Si ce n’est pas marqué dans votre contrat d’assurance, vous pouvez contacter votre assureur et l’informer de la vente en cours de votre scooter d’occasion. Vérifier avec eux les conditions si la personne conduisant un scooter a un accident pendant l’essai. Il est toujours préférable de bien connaître son contrat afin d’éviter tout problème par la suite.
  • Lors de l’essai du potentiel acheteur, demandez-lui un titre d’identité (passeport ou carte d’identité) et son permis de conduire.
  • Si un acheteur potentiel vous contacte pour votre scooter, donnez-lui rendez-vous dans un lieu public fréquenté (parking d’un centre commercial par exemple) et emmenez avec vous tous les papiers nécessaires à la vente du scooter.
  • Il est conseillé de se rendre au rendez-vous accompagné d’une tierce personne.
  • Demander toujours un paiement en espèce ou un paiement par chèque de banque. Nous vous recommandons le paiement par chèque de banque. Dès la vente terminée, apportez le chèque à votre banque. N’acceptez JAMAIS un paiement avec un chèque « classique », même si le potentiel acheteur vous montre en parallèle l’état de ses comptes. Les arnaques sont fréquentes, faîtes attention.

A savoir : seul le propriétaire du véhicule peut vendre son scooter.
Pour un scooter, vous n’avez pas besoin de passer un contrôle technique. C’est une très bonne nouvelle pour vous !

Documents à fournir pour la vente d’un scooter d’occasion

Constituer un dossier de vente

En tant que particulier vendant à un autre particulier son scooter d’occasion, vous devrez fournir les documents suivants :

  • La carte grise
  • Le certificat de cession
  • Le certificat de non gage
  • Les factures d’entretien du scooter (facultatif).

Carte grise

Lors de la vente d’un scooter d’occasion, vous devrez barrer votre carte grise et y apportant les informations suivantes :

  • mention « vendu le… »
  • date et heure de la vente
  • Votre signature.

Coupez le coupon détachable de la carte grise.

Certificat de cession

Le certificat de cession se présente en 3 volets :

  1. 1 pour l’acheteur
  2. 1 pour la préfecture
  3. 1 pour le vendeur

Réalisez votre certificat de cession par Internet en complétant un formulaire en ligne sur le site Annuaire-mairie.

Certificat de non gage

Le certificat de non gage permet de prouver, lors de la vente d’un véhicule, l’absence de gage sur ce même véhicule. Il est obligatoire.
Vous pouvez commander et imprimer votre certificat de non gage sur Internet.
Lorsque vous achetez un scooter, vous pouvez souscrire à une assurance au tiers ou une assurance tout risque. Consultez ce lien pour en savoir + sur l’assurance obligatoire : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2628

fr ch be ca